Sur les traces de la religion pérenne (Epuisé) Zoom

Sur les traces de la religion pérenne (Epuisé)

Schuon, Frithjof, éd Courrier du Livre, 115 pages, Broché, 1982

Schuon, Frithjof

Par l’expression "Religion pérenne", Frithjof Schuon précise, dans l’Introduction, qu’il veut indiquer l’aspect inépuisable et toujours présent de la Vérité divine et la totalité de l’engagement humain qu’elle réclame...

En savoir plus

9782700001150

Disponibilité : Approvisionnement en cours


46,45 €

Ajouter au panier

Rating: 2.9/5 (50 votes cast)

Par l’expression "Religion pérenne", Frithjof Schuon précise, dans l’Introduction, qu’il veut indiquer l’aspect inépuisable et toujours présent de la Vérité divine et la totalité de l’engagement humain qu’elle réclame. Le premier but de l’ouvrage est de décrire la Réalité divine dans ses dimensions, ses qualités et ses degrés. L’aspect complémentaire de cette description consiste à lever les voiles confessionnels qui cachent la Vérité pure. Ainsi, l’auteur montre que l’introduction de biais moraux, de zèle obédentialiste ou de sublime mystique en théologie et spiritualité chrétiennes et musulmanes nuit à l’intelligibilité du message central de ces religions. Illustrant l’aspect fragmentaire des religions formelles, un chapitre terminal apporte une réponse universaliste à la question des états posthumes.

  • Auteur(s) Schuon, Frithjof
  • Editeur Courrier du Livre
  • Date de parution 1982
  • Hauteur (mm) 200
  • Largeur (mm) 130
  • Epaisseur (mm) 10
  • Poids (g) 134
  • Format Broché
  • Langue Français
  • Pages 115

Né à Bâle le 18 juin 1907, Frithjof Schuon fut à la fois le grand porte-parole de la métaphysique traditionnelle à la suite de Guénon et un maître spirituel de grande envergure. Son oeuvre écrite est considéreée comme un ‘‘chef-d’oeuvre d’équilibre et de nuances’’. Parmi la vingtaine d’ouvrage qu’il publia de son vivant citons Perspectives spirituelles et faits humains qui est un recueil composeé d’aphorismes et d’extraits de lettres ou d’articles, et Comprendre l’Islam. Insistant sans relâche sur l’importance de l’invocation du Nom de Dieu (dhikr Allâh), le Cheikh ‘Isâ Nûr al-Dîn Ahmad – tel était son nom en Islam – s’éteignit paisiblement en invoquant à l’aube, le 5 mai 1998, à Bloomington aux Etats-Unis.

Du même auteur

Voir plus

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Sur les traces de la religion pérenne (Epuisé)

Sur les traces de la religion pérenne (Epuisé)

Par l’expression "Religion pérenne", Frithjof Schuon précise, dans l’Introduction, qu’il veut indiquer l’aspect inépuisable et toujours présent de la Vérité divine et la totalité de l’engagement humain qu’elle réclame...

Donner votre avis