Islam. Conflits d'Opinions. Pour une éthique du désaccord

Al-'Alwani, Tâha Jâbir, éd Al Qalam, 184 pages, Relié, Décembre 2010

Al-'Alwani, Tâha Jâbir

Ce livre est une contribution à la prise de conscience de traiter le mal à ses racines et de raviver chez les musulmans cette éthique dans leurs rapports et le traitement de leurs désaccords. L'auteur s'appuie sur de nombreux exemples issus de l'histoire de l'Islam et montre que les croyants de la première heure eurent souvent des opinions différentes mais que jamais celles-ci ne les divisèrent.

En savoir plus

9782909469614

Disponibilité : en stock

Attention : dernières pièces disponibles !

13,27 €

Rating: 2.6/5 (47 votes cast)

Le désaccord porte en lui la flamme de la vitalité lorsqu'il est utilisé à bon escient et respecte les règles propres à l'éthique dans la présentation et la défense d'une opinion. Au cours de l'histoire musulmane, cet art de la polémique a animé le coeur des plus grands savants. Pour élaborer la loi dans ses plus petits détails, ils ont tiré du Coran et de la Sounna des principes généraux et les ont appliqués à la vie réelle et aux besoins perpétuellement renouvelables de la société. Le désaccord entre juristes, géré de façon constructive, était alors un fertilisant de la pensée musulmane. Il était un stimulateur essentiel au développement de la oumma musulmane dans tous les domaines. Aujourd'hui, alors que l'effort d'interprétation personnel (ijtihâd) s'est évanoui et que l'imitation aveugle (taqlîd) s'est imposée, le terme «désaccord» est devenu synonyme de dissension sévère et de conflit insurmontable. C'est un virus qui a attaqué la pensée, la foi, les goûts, les comportements, les attitudes, le mode de vie, les rapports, les modes d'expression, l'espoir et tous les objectifs à court terme et à long terme. Ce livre se veut une contribution à la prise de conscience de traiter le mal à ses racines et de ressusciter, chez les Musulmans, cette éthique dans leurs rapports et le traitement de leurs désaccords. L'auteur s'appuie sur de nombreux exemples issus de l'histoire de l'Islam et montre que les croyants de la première heure eurent souvent des opinions différentes mais que jamais celles-ci ne les divisèrent. Les sentiments et les idéaux qui les liaient étaient bien au-dessus de toute division. Selon l'auteur, la seule solution pour sortir l'esprit musulman de la crise intellectuelle et morale où il est plongé consiste à soigner les racines du mal, à réformer les modes de pensée, à rétablir l'ordre perdu des priorités. Pour ce faire, il préconise un retour aux sources. Il espère alors que les Musulmans sauront faire de leurs différences d'opinion, traitées dans les règles de l'art, un phénomène salutaire à même d'enrichir l'esprit musulman, de le fertiliser, de le doter de la profondeur d'analyse, d'élargir ses perspectives et de permettre aux Musulmans de regarder l'avenir avec espoir.

  • Auteur(s) Al-'Alwani, Tâha Jâbir
  • Editeur Al Qalam
  • Date de parution Décembre 2010
  • Hauteur (mm) 236
  • Largeur (mm) 157
  • Epaisseur (mm) 16
  • Poids (g) 450
  • Format Relié
  • Format bis Couverture cartonnée
  • Langue Français
  • Traduction Benmahdjoub, Ihlam Messaoudi, Michèle
  • Pages 184

Taha Jabir Al-Alwani (1935-2016), Ph.D., était le président de l'Université de Cordoba à Ashburn, en Virginie, aux États-Unis. Il a également occupé la chaire d'Imam Al-Shafi'i à l'École supérieure des sciences islamiques et sociales de l'Université de Corboda.

Al-Alwani s'est concentré sur les domaines de la théorie juridique islamique, de la jurisprudence (fiqh) et de ses sources scripturaires, des sciences coraniques et de la pensée islamique générale.

Al-Alwani a été fondateur et président du Fiqh Council of North America.

Du même auteur

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Islam. Conflits d'Opinions. Pour une éthique du désaccord

Islam. Conflits d'Opinions. Pour une éthique du désaccord

Ce livre est une contribution à la prise de conscience de traiter le mal à ses racines et de raviver chez les musulmans cette éthique dans leurs rapports et le traitement de leurs désaccords. L'auteur s'appuie sur de nombreux exemples issus de l'histoire de l'Islam et montre que les croyants de la première heure eurent souvent des opinions différentes mais que jamais celles-ci ne les divisèrent.

Donner votre avis