Est-il permis de célébrer la naissance du Prophète ?

 
 
Le Mawlid
 
Fondée au IXe siècle, Ibn Tulûn est la plus ancienne mosquée du Caire. Jalâl al-Dîn al-Suyûtî y enseigna vers 1467. À cette occasion, il y revivifia l’enseignement du Hadith, et en particulier, la pratique de sa dictée (amâlî).
 
Jalâl al-Dîn al-Suyûtî (1445-1505) naquit au Caire en Égypte. Dès l’âge de dix-huit ans, il enseigna le fiqh et délivra des avis juridiques (fatwa). Doué d’une polyvalence scientifique remarquable, Suyûtî a écrit des ouvrages sur l’ensemble des sciences religieuses : commentaire du Coran, Hadith, usûl al-fiqhfiqh, mais aussi histoire, lexicographie, pharmacopée, diététique... Plusieurs de ses ouvrages sont aujourd’hui encore des références incontournables comme al-itqân fî ‘ulûm al-qur’ân. Il est mort en 911/1505.
 

Le Mawlid, fatwa sur la célébration de la naissance du Prophète

par Jalâl al-Dîn al-Suyûtî, éd. Tasnîm, Avril 2014, 90 p.


   Plus que jamais, en ces temps troublés, il était temps de voir publier la célèbre fatwa de l’Imam Suyûtî sur la licéité de la célébration de la naissance du Prophète. La rigidité des esprits, de plus en plus visible dans la communauté musulmane, en est arrivée aujourd’hui au point de condamner cette célébration, pourtant séculaire. Car en effet depuis des siècles, chaque année au mois de Rabî‘ al-Awwal, de l’Orient musulman jusqu’à l’Occident, mystiques, savants et simples croyants se réjouissent en mémoire de la naissance du Prophète, né ce même mois de l’année 570.
   
   Jalâl al-Dîn Suyûtî est un des savants majeurs de l’Islam classique. Son savoir encyclopédique est à l’origine de la plus grande production littéraire de l’histoire de l’Islam. S’il décida d’écrire une fatwa sur la célébration de la naissance du Prophète Muhammad, c’est que cette pratique avait déjà à cette époque ses partisans et ses détracteurs.
   Du point de vue de la forme, cette épître se distingue nettement des fatwas classiques (généralement très courtes et lapidaires). En effet, Suyûtî ne se contente pas ici de donner un avis juridique sur la licéité de la célébration du Mawlid en s’en tenant aux sources scripturaires ; il fait également œuvre d’historien : il veut montrer comment cette pratique est apparue et quelle fut la réaction à cette innovation des théologiens qui l’ont précédé. Là réside la richesse et le caractère précieux de cette fatwa, car beaucoup des citations qu’elle contient appartiennent à des ouvrages aujourd’hui perdus.
   Pénétré de l’amour du Prophète, Suyûtî a toujours mit son érudition au service de la défense de sa Sunna et contre les errements de ceux qui, par excès de zèle ou ignorance, confondaient fidélité et littéralisme grossier. Auteur d’une épître condamnant ceux qui prétendaient que les parents du Prophète étaient en enfer (Les Parents du Prophète, éd. Tawhid), il est également l’auteur d’un recueil de fatwas (avis juridiques), dont est extrait le présent livre : Le Mawlid. Fatwa sur la célébration de la naissance du Prophète.
   Si, dans Les Parents du Prophète, il démontre qu’une méconnaissance de la science du Hadith et du fiqh pousse à commettre un affront envers la famille du Prophète, dans Le Mawlid, il montre que les mêmes ignorances poussent à taxer « d’innovation blâmable (bid‘a dalâla) » ce qui est en réalité une pratique louable (bid‘a hasana). Au-delà de la présente fatwa, la défense de la célébration du Mawlid n’est pour Suyûtî qu’une façon parmi d’autres d’orienter les coeurs vers la Lumière muhammadienne (al-nûr al-Muhammadî), réalité intemporelle qui fut rendue visible au moment de sa naissance.
   Sa réponse aux sceptiques étaient jusqu’à présent inédite en français. Cette fatwa, traduite avec clarté et élégance par F. Znati, brillamment introduite et annotée par Tayeb Chouiref, est venue combler ce manque.

 

Acheter le livre
 

Consultez également nos précédentes Newsletter :
 
Universalité l’Islam - Eva de Vitray-Meyerovticth
Le rêve et ses interprétations en Islam - Pierre Lory
Comment parler des arts de l’islam aux enfants - Rosène Declémenti
Un éblouissement sans fin - Eric Geoffroy
Pour les musulmans - Edwy Plenel
L’islam, un ennemi idéal - John R. Bowen
La Palestine expliquée à tout le monde - Elias Sanbar
Lire et comprendre le Coran - Abû Hâmid al-Ghazâlî
Partagez cette newsletter par email et sur les réseaux sociaux :
Share
Tweet
Forward
 
 
Copyright © 2015 Les Luières d’Orient