L'échec de l'islam politique

Roy, Olivier, éd Points, 300 pages, Broché, Avril 2015

Roy, Olivier

Si les fondamentalistes conçoivent le Coran comme un programme de gouvernement et croient possible de construire une société fondée sur ses préceptes en les imposant depuis l'Etat, les expériences analysées dans ce livre, en Iran, en Afghanistan et ailleurs, montrent que le concept d'Etat islamique est contradictoire et impossible à réaliser...

En savoir plus

9782757853832

Disponibilité : en stock

Attention : dernières pièces disponibles !

8,80 €

Rating: 2.6/5 (14 votes cast)

Dans cet ouvrage, publié pour la première fois en 1992, Olivier Roy énonce une thèse en apparence paradoxale : l'essor des mouvements islamistes signe l'échec de l'islam politique. Si les fondamentalistes conçoivent le Coran comme un programme de gouvernement et croient possible de construire une société fondée sur ses préceptes en les imposant depuis l'Etat, les expériences analysées dans ce livre, en Iran, en Afghanistan et ailleurs, montrent que le concept d'Etat islamique est contradictoire et impossible à réaliser.
Vingt ans plus tard, le revers des partis islamistes qui ont accédé au pouvoir après le Printemps arabe confirme la justesse de cette analyse. Mais cet ouvrage précurseur invite surtout à penser autrement qu'à travers un prisme essentialiste la vague de néo-fondamentalisme que connaissent nombre de pays musulmans et la recrudescence de l'activisme djihadiste à travers le monde. Postface inédite de l'auteur

  • Auteur(s) Roy, Olivier
  • Editeur Points
  • Date de parution Avril 2015
  • Collection Points Essai
  • Hauteur (mm) 180
  • Largeur (mm) 110
  • Epaisseur (mm) 15
  • Poids (g) 190
  • Format Broché
  • Format bis Poche
  • Langue Français
  • Pages 300

Olivier Roy est directeur de recherche au CNRS et directeur d'Études à l'EHESS (équipe « Domaine Turc »). Agrégé de philosophie (1972), diplômé de l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (en persan), il a obtenu son doctorat de science politique en 1996 (FNSP) et une habilitation à diriger des thèses en 2001. Il est consultant au Centre d'Analyse et de Prévision du Ministère des Affaires Étrangères depuis 1984. Olivier Roy a de plus été représentant spécial de la Présidence de l'OSCE au Tadjikistan (juillet à novembre 1993) puis Chef de mission de l'OSCE au Tadjikistan (février-novembre 1994). Il a notamment enseigné à l’Institut d’Études Politiques de Paris, et dirige depuis 2009 le programme Méditerranée de l’Institut universitaire européen de Florence, où il a également dirigé de 2010 à 2015 le programme « ReligioWest ». Politologue et spécialiste de l’islam, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, dont, au Seuil, L’Échec de l’islam politique (1992), Les Illusions du 11 septembre (2002), L’Islam mondialisé (2002), En quête de l’Orient perdu (livre d’entretiens avec Jean-Louis Schlegel, 2014), ou encore Le Djihad et la mort (2016).

Du même auteur

Voir plus

Voir plus

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

L'échec de l'islam politique

L'échec de l'islam politique

Si les fondamentalistes conçoivent le Coran comme un programme de gouvernement et croient possible de construire une société fondée sur ses préceptes en les imposant depuis l'Etat, les expériences analysées dans ce livre, en Iran, en Afghanistan et ailleurs, montrent que le concept d'Etat islamique est contradictoire et impossible à réaliser...

Donner votre avis