Comment éduquer son enfant selon l'Islam (Épuisé) Zoom

Comment éduquer son enfant selon l'Islam (Épuisé)

Gülen, Fethullah, éd Editions du Nil, 180 pages, Broché, 2012

Gülen, Fethullah

L'enfant ne devrait pas s'effrayer d'être mis au piquet, de la remontrance de ses parents ni même d'être brutalisé. Après tout, aucune sanction n'est supposée égaler l'inquiétude de l'enfant à affecter ses parents. Si seulement celui-ci est en mesure de lire la tristesse sur le visage de son père, de redouter plus que tout de fendre le tendre coeur de sa mère...

En savoir plus

9789752784499

Disponibilité : Approvisionnement en cours


11,37 €

Ajouter au panier

Rating: 2.8/5 (41 votes cast)

Présentation de l'éditeur : L'enfant ne devrait pas s'effrayer d'être mis au piquet, de la remontrance de ses parents ni même d'être brutalisé. Après tout, aucune sanction n'est supposée égaler l'inquiétude de l'enfant à affecter ses parents. Si seulement celui-ci est en mesure de lire la tristesse sur le visage de son père, de redouter plus que tout de fendre le tendre coeur de sa mère. Je pense alors sincèrement que cette peur se transformera en un amour profond et sincère qui sera le plus à même à le faire revenir à l'ordre. Seulement pour cela, l'enfant doit vous faire confiance. il doit savoir que vous serez toujours présent à ses côtés pour faire face à ses craintes et ses ennuis. Or, cette confiance inébranlable à votre égard, relève de la plus haute importance dans les relations parents enfants. Dans l'éducation des enfants, il est essentiel de prendre en considération certains facteurs comme leur âge, leur niveau culturel et intellectuel. Dans l'apprentissage de la science spirituelle à un enfant de cinq ans, il faudrait suivre une pédagogie conformément à son âge, comme lorsque l'on nourrit son enfant, nous sommes forcés de suivre une certaine manière de faire fonction de son âge. À sept ans, les connaissances que vous lui inculquerez seront bien sûr différentes de celles que vous lui transmettrez lorsqu'il aura dix ans. Toutefois, dans cet apprentissage, le point essentiel réside dans la nature des connaissances que vous lui transmettrez, en effet il doit être éduqué de manière à faire face aux épreuves à venir car de toute façon, il va vivre les épreuves de sa tranche d'âge. De ce point de vue, on peut supposer que l'éducation transmise par ses instituteurs et ses expériences personnelles peuvent lui suffire. C'est pourquoi, nous, les parents devrons les éduquer pour qu'ils puissent affronter convenablement les évènements futurs.

  • Auteur(s) Gülen, Fethullah
  • Editeur Editions du Nil
  • Date de parution 2012
  • Hauteur (mm) 228
  • Largeur (mm) 150
  • Epaisseur (mm) 15
  • Poids (g) 242
  • Format Broché
  • Langue Français
  • Traduction Bour, Jean-Louis
  • Pages 180

Fethullah Gülen (né le 27 avril 1941 à Korucuk, Erzurum, Turquie), est un intellectuel musulman turc. Il est l'inspirateur du mouvement Gülen, aussi appelé le mouvement Hizmet (« service »). Il vit depuis 1999 en Pennsylvanie, aux États-Unis, où il s’est exilé.

Gülen enseigne une version de l’islam qui prend sa source dans les enseignements du penseur musulman Saïd Nursî (1878-1960), revisités par la modernité. Gülen a exprimé sa croyance en la science, au dialogue interconfessionnel et en la démocratie. Il a amorcé un dialogue avec différents représentants religieux, dont l'exemple emblématique fut une rencontre avec le pape Jean-Paul II. Son mouvement, fort de ressources estimées à 50 milliards de dollars, se compose de centaines d'établissements scolaires et de médias parmi les plus importants du pays, lui permettant de posséder une influence considérable. Fethullah Gülen a été décrit dans des médias anglophones comme « l’une des personnalités musulmanes les plus importantes au monde ».

Du même auteur

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Comment éduquer son enfant selon l'Islam (Épuisé)

Comment éduquer son enfant selon l'Islam (Épuisé)

L'enfant ne devrait pas s'effrayer d'être mis au piquet, de la remontrance de ses parents ni même d'être brutalisé. Après tout, aucune sanction n'est supposée égaler l'inquiétude de l'enfant à affecter ses parents. Si seulement celui-ci est en mesure de lire la tristesse sur le visage de son père, de redouter plus que tout de fendre le tendre coeur de sa mère...

Donner votre avis