Apport des musulmans à la civilisation

Bammate, Haïdar, éd Tawhid, 109 pages, Broché, 1998

Bammate, Haïdar

Cet ouvrage recense l'immense contribution des musulmans à la civilisation, en particulier dans les domaines des sciences, des techniques et des arts. L'auteur nous fait rappel historique et nous cite ces innombrables savants des sciences et techniques qu'a produit la civilisation islamique.

En savoir plus

9782909087351

Disponibilité : en stock

Attention : dernières pièces disponibles !

7,62 €

Rating: 3.0/5 (20 votes cast)

Plutôt que d'argumenter sur les abstractions de l'éthique, M. Haidar Bammate se réfère directement aux réalisations concrètes rapportées par l'histoire. Etant donné leur authenticité, ces réalisations ne laissent aucune place aux querelles abstraites ou aux sophismes.

Le fait que les musulmans aient contribué à la civilisation d'une manière si importante et dans chaque domaine de la vie, apporte la réponse solennelle de l'histoire à la perpétuelle critique de passivité et de fatalisme formulée contre l'Islam. Cependant, le fait que plus tard, lors de leur déclin politique, les Musulmans aient subi les conséquences inévitables de la domination étrangère et de la décadence sociale, confirme que ce déclin était dû à un changement opéré en eux et non à un manque de l'Islam. Celui-ci inspirant et canalisant le progrès matériel, le sacralisait à l'égal de l'appel à la prière ou de la propagation de la foi musulmane.

Cette identification relève de la conception islamique de la sagesse divine qui fond en un même sentiment l'adoration profonde et la vision de l'Univers sous la forme d'un livre divin qu'il faut ouvrir et comprendre.

  • Auteur(s) Bammate, Haïdar
  • Editeur Tawhid
  • Date de parution 1998
  • Hauteur (mm) 205
  • Largeur (mm) 135
  • Epaisseur (mm) 8
  • Poids (g) 140
  • Format Broché
  • Langue Français
  • Préface Ramadan, Saïd
  • Pages 109

Né à Temir Khan Choura (Caucase du Nord) en 1890, mort à Paris en 1965, Haïdar Bammate était un intellectuel et homme politique du Nord-Caucase. Après des études de droit à Saint Pétersbourg, il est affecté au secrétariat du vice-roi du Caucase, à Tiflis.

Il participe à la création de la République du Caucase du Nord dont il deviendra le ministre des Affaires étrangères. Membre actif de la libération de son pays de l'occupation russe, il prend également part aux tentatives d'unification politique autour d'une Confédération caucasienne. Il assumera de même différentes fonctions diplomatiques et politiques : Président du Gouvernement provisoire à Vladicaucase (actuelle Ossétie du Nord), représentant diplomatique de la République des Montagnards du Nord Caucase à Tiflis, pour la Géorgie et pour l'Arménie. Entretenant de bonnes relations avec le souverain afghan, il avait pris la nationalité afghane durant les années vingt : il devient en 1943, représentant diplomatique de l'Afghanistan en Suisse et le restera une dizaine d'années.

Après l'invasion de son pays par l'Armée rouge, il s'exile à Tiflis (Georgie), puis à Paris.

En plus de sa carrière d'homme politique et de militant indépendantiste, Haïdar Bammate fut un intellectuel,  parlant plusieurs langues et écrivant en français. A partir de 1948 il se consacre à la cause de l'Islam, dans le but de faire connaître l'histoire et la culture musulmanes, dans l'espoir d'un dialogue des civilisations. Il multiplie ainsi les conférences, voyages, rencontres et écrits. En plus de la direction, dès 1921, de la revue "Le Caucase", Haïdar Bammate écrira plusieurs ouvrages, non seulement consacrés au Caucase mais aussi à la présentation de l'Islam à l'Occident : "Visages de l'Islam", publié en 1946 (rééd. al Qalam, 2011) et "Apport des musulmans à la civilisation", publié en 1962 (rééd. Tawhid, 1998), tentent ainsi de briser l'ignorance de l'Islam dont l'Occident  est victime.

Du même auteur

Voir plus

Voir plus

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Apport des musulmans à la civilisation

Apport des musulmans à la civilisation

Cet ouvrage recense l'immense contribution des musulmans à la civilisation, en particulier dans les domaines des sciences, des techniques et des arts. L'auteur nous fait rappel historique et nous cite ces innombrables savants des sciences et techniques qu'a produit la civilisation islamique.

Donner votre avis