Nawawî, Muhyî-l-Dîn al-

L'imâm naquit à Nawâ en l'an 631 de l'Hégire. Son père, Sharaf, fort pieux à ce qu'on raconte, dirigea son éducation et son orientation. A l'âge de 19 ans, après avoir fait le tour des cheikhs de Nawâ et de l'enseignement qu'ils donnaient, il partit en compagnie de son père à Damas, capitale administrative et politique de la région, mais aussi et surtout capitale des sciences et des arts, pour y étendre la sphère de ses connaissances. En 665, il succéda au titre de recteur de l'Ecole Dâr Al-Hadîth Al-Ashrafiyya après l'imâm Abû Shâma, et assuma cette fonction jusqu'à sa mort. Il suppléa aussi occasionnellement le cadi Shams Ad-Dîn Ibn Khallikân, l'auteur du Wafayât Al-A‘yân, pour le remplacer à la tête de l'école dite Al-Madrasa Al-Rukniyya. L'imâm An-Nawawî écrivit un grand ombre d'ouvrages. La plupart de ses travaux sont relatifs au Hadith, au fiqh et à la lexicologie arabe. Il rendit le dernier soupir au cours du dernier tiers de la nuit du mardi 24 Rajab de l'an 676.