Roty, René

Roty, René

René Roty naît à Paris en 1906. Très tôt, un drame familial détermine toute sa vie : « À douze ans, j'avais placé en ma mère toute la beauté et toute la réalité du monde. Elle était le lieu parfait de mon amour. Beaucoup d'événements douloureux m'avaient amené à mettre en elle seule le meilleur de moi-même, et brusque ment elle est morte ! À ce moment, le monde s'est éteint et, dans cette nuit intérieure, mon amour est allé se fixer sur l'essence éternelle de son être. »

Dès lors, avec le subtil secours de la poésie, il mène une quête ardente pour exister au-delà de l'éphémère. « Souvent blessé, toujours guéri, porté par la crainte et l'espérance, j'ai volé dans le sens de l'Éternité. » En 1928, il rencontre l'enseignement de René Guénon. Sur son impulsion, il devient musulman en 1936, se rattachant ensuite au Soufisme, voie dans laquelle il chemine jusqu'à sa mort en 1994.