Amri, Nelly

Amri, Nelly

Nelly Amri est historienne et professeur à l’université de la Manouba-Tunis. Elle a écrit entre autres Les Femmes soufies ou la Passion de Dieu (avec Laroussi Amri, éditions Dangles, Saint-Jean-de-Braye, 1992), Sainteté et société. Contribution à l’histoire religieuse et sociale de l’Ifriqiya hafside (2e éd., Tunis-Beyrouth, 2006, en arabe), Le Culte des saints en islam : les messagers de l’espérance. Sainteté et eschatologie au Maghreb aux XIVe et XVe siècles (Cerf, Paris, 2008), Le Soufisme en Ifriqiya à l’époque médiévale (Contraste Editions, Tunis, 2008, en arabe) et a codirigé avec Denis Gril le volume Saint et sainteté dans le christianisme et l’islam. Le regard des sciences de l’homme (Maisonneuve et Larose, Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Paris, 2007).