Penot, 'Abdallah

Penot, 'Abdallah

Dominique (Abd Allāh) Penot, né en 1954 en France, est auteur, traducteur et éditeur d'ouvrages sur la spiritualité et le soufisme.

Intéressé par les traditions orientales, Dominique Penot part pour l’Inde mais s’arrête à Damas. Là, il se convertit à l’islam, apprend la langue arabe puis la traduit vers la langue française. Il fonde les Éditions Alif et est l'auteur de traductions, essentiellement des ouvrages portant sur la spiritualité et le soufisme. Il est le traducteur, en autres, de Les Jardins de la piété, ouvrage de hadīths de l'imam Al-Nawawi.

En tant que traducteur, on lui doit une édition commentée du Coran. Il explique dans son introduction que « rendre le coran accessible à tous sans jamais le trahir, tel a été notre but ». D’Ibn Arabî, il a traduit une anthologie de la première section de son œuvre, Les Révélations de la Mecque. Traducteur de ‘Ata’ Allāh al-Iskandarī, il a publié en 1997 son traité intitulé De l’abandon de la volonté propre, et en 2010 la version française du Tāj al-‘Arūs sous le titre de La Couronne de fiançailles.

Il a publié en 2008 une anthologie thématique du Livre des haltes de l’Émir Abd El-Kader. Il s’agit d’une réédition du volume publié par les éditions Alif en 1996, entièrement revue, corrigée et augmentée d’une introduction historique situant l’ouvrage dans la vie de l’Émir, d’une préface de Bruno Étienne ainsi que d’une centaine de pages de glossaire et de notices visant à faciliter l’approche du texte en donnant, outre leur acception courante, leur sens chez Ibn Arabî dans la lignée de qui l’Émir s’inscrivait.

En 2009, il crée aux Éditions Entrelacs (Albin Michel) la collection Hikma qu'il codirige avec Jean Annestay. La collection est consacrée au soufisme avec certains grands textes des principaux maîtres, Ibn Arabî, Sulamī, Shams de Tabrīz, Sha‘ranī, le shaykh al-‘Alawī, ainsi que des études consacrées à Rābi‘a al-‘Adawiyya ou encore Rūmī.