Ibn Fadlân, Ibn Jubayr, Ibn Battûta

Ibn Battûta, de son nom complet Abu Abdallah Muhammad Ibn Abdallah al-Lawati at-Tanji Ibn Battuta, né le 24 février 1304 à Tanger et mort en 1377 à Marrakech, est un explorateur et voyageur marocain d'origine berbère qui a parcouru près de 120 000 kilomètres entre 1325 et 1349, de Tombouctou au sud, jusqu'à l'ancien territoire du Khanat bulgare de la Volga au nord, et de Tanger à l’ouest jusqu'à Quanzhou en Extrême-Orient. Les mémoires d'Ibn Battûta sont compilés par le poète Ibn Juzayy al-Kalbi en un livre intitulé, Tuḥfat an-Nuẓẓār fī Gharāʾib al-Amṣār wa ʿAjāʾib al-Asfār (littéralement « Un cadeau pour ceux qui contemplent les splendeurs des villes et les merveilles des voyages »), communément appelé « Voyages » (Rihla). Toutefois, il faut rester prudent sur la fiabilité de ces écrits, certains historiens doutant qu'Ibn Battuta ait réellement effectué la totalité des pèlerinages et voyages relatés.