Al-Naboulsi, 'Abd al-Ghani

Cheikh Abd al-Ghani ibn Ismaïl al-Nabulsi (an-Nabalousi) (19 mars 1641 - 5 mars 1731), éminent érudit musulman sunnite et soufi, naquit à Damas en 1641 dans une famille de savants islamiques. Son père, Ismaïl Abd al-Ghani, était juriste à l'école Hanafi de l'islam sunnite et a grandement contribué à la littérature arabe. Il était orphelin à un âge précoce.

Avant l'âge de 20 ans, il enseignait et donnait des avis juridiques formels (fatwa). Il a rejoint les ordres mystiques Qadiriyya et Naqshbandi. Il étudie ensuite en isolation dans sa maison pendant 7 ans en étudiant par expériences divines. Il a enseigné à la mosquée d'Umawi à Damas et à la madrasa de Salihiyya, devenant célèbre dans toute la région en tant que savant islamique accompli. Il a beaucoup voyagé : Istanbul (1664), le Liban (1688), Jérusalem (1689), la Palestine (1689), l'Egypte (1693), l'Arabie (1693) et Tripoli (1700).

Il est mort et a été enterré à Damas en 1731 à l'âge de 90 ans.