Djebbar, Ahmed

Mathématicien, chercheur en histoire des sciences, Ahmed Djebbar est Professeur d’histoire des mathématiques à l’Université des Sciences et des Technologies de Lille. Né en Algérie (Aïn Defla), il fut par ailleurs conseiller du président algérien Mohamed Boudiaf, assassiné le 29 juin 1992. De juillet 1992 à avril 1994, il occupa le poste de ministre de l’Education et de la Recherche en Algérie, dans les gouvernements de Belaïd Abdesselam et de Redha Malek. 

Il est, entre autres, l’auteur de "Une histoire de la science arabe, introduction à la connaissance du patrimoine scientifique des pays d’islam", "L’algèbre arabe, genèse d’un art" (Vuibert, 2005), "L’âge d’or de la science arabe" (Actes Sud, 2005) et " Les découvertes en pays d'Islam" (Editions le Pommier, 2009).