Mohammad Ali Amir-Moezzi

Mohammad Ali Amir-Moezzi

Mohammad Ali Amir-Moezzi, né à Téhéran le 26 janvier 1956, est un islamologue français, spécialiste du shi'isme. Il est diplômé de l’Institut national des langues et civilisations orientales et docteur d'état en islamologie de l'École pratique des hautes études et de l'Université Paris III. Il occupe, à l'Ecole pratique des hautes études, la chaire de l'islamologie classique, jadis détenue par Louis Massignon, Henry Corbin et Daniel Gimaret. Sa direction d'études intitulée « Exégèse et théologie de l’islam shi’ite » est la seule consacrée au shi'isme dans le monde académique occidental.

Membre de l’Académie Ambrosienne de Milan, il est l’auteur de nombreux livres et articles, entre autres : Le Guide divin dans le shi’isme originel, La religion discrète, Le Coran silencieux et le Coran parlant. Il est le maître d'œuvre, entre autres, du Dictionnaire du Coran publié, Robert Laffont en 2007 et de L’ésotérisme shi’ite, ses racines et ses prolongements, Brepols, 2017.