Général Daumas, Etienne

Général Daumas, Etienne

Melchior Joseph Eugène Daumas, né le 4 septembre 1803 à Delémont (Suisse) et mort à Camblanes le 29 avril 1871, est un militaire, écrivain et homme politique français.

Eugène Daumas s'engage dans l'armée en 1822. Nommé sous-lieutenant en 1827, il fut envoyé à l'École de cavalerie de Saumur. En 1835, il vint en Algérie, sous les ordres du maréchal Clauzel, fit les campagnes de Mascara et de Tlemcen. Il apprit l'arabe.

De 1837 à 1839, il résida en qualité de consul à Mascara, auprès de l’émir Abd El-Kader. Le général de La Moriciére lui confia ensuite la direction des affaires arabes dans la province d'Oran qu’il commandait. Peu après, le maréchal Bugeaud le chargea des affaires indigènes de toute l'Algérie. Il réorganisa l'administration des bureaux arabes. Après la prise d’Abd El-Kader (22 décembre 1847), il fut envoyé au fort Lamalgue, auprès de l’Émir. En 1849, les Beni-Sélem, fraction des Beni-Soliman, de la province d'Alger, ayant refusé de payer les contributions imposées par le colonisateur et chassé leur caïd, le colonel Daumas dirigea contre eux une expédition.

Il fut nommé en avril 1850 directeur des affaires de l’Algérie au ministère de la Guerre.